Vovinam

Description

Le Vovinam crée une harmonie entre la force et la souplesse et peut être pratiqué aussi bien par les hommes que par les femmes. La devise de cet art martial est “être fort pour être utile”. Il est symbolisé par le bambou qui renvoie à une image de souplesse et de droiture, car il “plie, mais ne se rompt pas”.

Dans le Viet Vo Dao, le pratiquant est tenu de respecter plusieurs principes. Il doit par exemple œuvrer pour atteindre le plus haut niveau de cet art martial afin de servir l’humanité. Aussi, il est tenu de vivre en harmonie avec les autres en témoignant de l’amour pour ses élèves et condisciples. La modestie et l’humilité sont des notions très importantes dans cette discipline dont la pratique vise à se défendre et défendre la justice.

Le Viet Vo Dao est un art martial complet imposant un travail de percussions poing-pied et la réalisation de la fameuse technique de saisie avec les jambes dénommée “ciseaux”.

C’est en 1938 que fut créé le Vovinam Viet Vo Dao par Nguyên Lôc, le Maître Fondateur. Il s’agit d’un art martial vietnamien pratiqué dans plusieurs pays du monde. Le terme “Vovinam” veut dire art martial vietnamien et “Viet Vo Dao”, renvoie à la voie de l’art martial vietnamien ou à celle du peuple vietnamien. Ainsi, deux grands termes forment le nom de cet art martial.

Mais force est de constater que c’est l’appellation “Viet Vo Dao” qui est la plus employée dans certains pays européens. En fait jusqu’en 1963, c’était seulement le terme “Vovinam” qu’on utilisait pour parler de cette discipline. Mais le conseil des maîtres prit la décision de le modifier et opta pour Viet Vo Dao qui, selon ces maîtres, donne plus d’importance à la voie philosophique. Toutefois, pour rendre hommage au maître fondateur, le nom d’origine (Vovinam) fut conservé.
Ainsi, ces deux termes sont en principe indissociables.

Nom du club Sports Localisation
Vovinam Viet Vo Da O Vovinam Le Hall des Sports Henri Germis > Plus d'infos