News

NOUVEAUTÉ ! Augmentation du temps dans l'eau à la Piscine d'Ans

« Et c’est parti pour 1h de natation ! »

Suite aux mesures sanitaires et à la mise en place des réservations obligatoires, nous avions dû réduire l’accès aux bassins à 45 minutes.

A partir du 16 mars 2021 et grâce à l’optimalisation de la procédure de désinfection, nous avons le plaisir de vous annoncer que vous pourrez nager durant 1h.

Nous espérons ne plus devoir limiter votre temps de baignade dans les meilleurs délais mais le plus important est de préserver la santé de toute le monde !

Réouverture de la Piscine d'Ans le 1er juillet

Chers clients, 

Vous l'attendiez avec impatience : La Piscine d'Ans réouvre ses portes à partir du 1er juillet.

Ouverte, oui, mais pas dans n'importe quelle condition. Nous devons limiter le nombre de personnes maximum dans l'eau ainsi que dans le bâtiment. 

C'est pourquoi vous devrez réserver votre place par téléphone afin d'éviter les rassemblements. 7 créneaux de 45 minutes sont proposés (1h dans le bâtiment, 45 minutes dans l'eau).

Avis important

Chers amis sportifs,

 

Suite au Conseil national de ce 13 mai 2020, l’AES nous a fait part les dernières recommandations dont vous trouverez le contenu ci-dessous.

 

Malheureusement, notre secteur n’est pas encore concerné par une réouverture hormis pour le tennis et éventuellement le football bien que la saison soit terminée.

 

Nous vous invitons à en prendre connaissance. N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d’autres questions.

 

A bientôt et prenez soin de vous.

 

 

La cafétéria du Hall des Sports de Loncin se métamorphose en Taverne ...

Les temps changent, les mentalités et les besoins évoluent ... Depuis la construction du Hall des Sports de Loncin en 1982, il faut reconnaître que la cafétéria jouxtant les infrastructures sportives, avait pris quelques rides.

 

C'est la raison pour laquelle, à l'initiative de Philippe Saive, Echevin des Sports, un imposant projet de rénovation des lieux a été mené au cours de ces dernières semaines.

Des travaux d'envergure ...